Investissements privés

Sources : Statistique Canada, Institut de la statistique du Québec, U.S. Bureau of Economic Analysis et OCDE.

Sources

Statistique Canada, Institut de la statistique du Québec, U.S. Bureau of Economic Analysis et OCDE.

Découpage géographique

Région métropolitaine de Montréal, Canada et États-Unis.

Variables ayant servi à construire cet indicateur

  • immobilisations privées hors logement, agriculture, foresterie, chasse et pêche en dollars courants canadiens ou américains,
  • indices implicites des prix des PIB canadien et américain pour l’investissement des entreprises,
  • taux de change en parité du pouvoir d’achat (dollar canadien / dollar américain).

Définition de la variable

Les dépenses en immobilisations sont constituées par le coût d’acquisition, de construction et d’installation d’usines, de matériel et d’outillages durables, que ce soit ou non à des fins de remplacement ou de location dans le secteur privé.

Calcul

On compare la variation annuelle moyenne relative des immobilisations privées réelles hors logement (IPrR). Elle est donnée par le taux de croissance annuel composé (TCAC) de l’année t0 à l’année t :

formule


Les immobilisations privées réelles sont calculées en divisant :

  • les immobilisations privées en construction (IPrC) par l’indice implicite des prix du PIB du pays pour l’investissement des entreprises en construction non résidentielle (PCNR),
  • les immobilisations privées en machinerie et équipement (IPrME) par l’indice implicite des prix du PIB du pays pour l’investissement des entreprises en machines et matériel (PMM),et en additionnant ces deux composantes.

formule

Note

Les données pour la RMR de Montréal et le Canada sont fournies en dollars courants par Statistique Canada et l’Institut de la statistique du Québec et ont été converties en dollars constants.

Les données pour les États-Unis sont fournies en dollars américains courants par le Bureau of Economic Analysis. Elles ont été converties en dollars constants, puis en dollars canadiens avec le taux de change en parité du pouvoir d’achat (PPA) de l’OCDE, qui élimine les différences de niveau de prix existant entre pays. De plus, les données pour les États-Unis n’étaient disponibles que sans le logement, la foresterie, la pêche et les services agricoles, l’agriculture, la foresterie, la pêche et la chasse ont été retirées des données canadiennes.