Recherche et développement

Le Grand Montréal comprend les régions administratives de Montréal, Laval, Lanaudière, Laurentides et Montérégie.

Sources : OCDE, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.

Sources

OCDE, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.

Découpage géographique

Ensemble des 5 régions adminstratives de Montréal (Montréal, Laval, Lanaudière, Laurentides et Montérégie), Canada et États-Unis.

Variables ayant servi à construire cet indicateur

  • Dépense intra-muros en recherche et développement du secteur des entreprises (DIRDE),
  • PIB aux prix du marché.

Définition de la variable

La recherche et le développement expérimental (R-D) englobent les travaux de création entrepris de façon systématique en vue d'accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l'homme, de la culture et de la société, ainsi que l'utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. Le terme R-D recouvre trois activités : la recherche fondamentale, la recherche appliquée et le développement expérimental.

Sont présentées ici l’ensemble des dépenses intra-muros afférentes aux travaux de R-D exécutés sur le territoire par les entreprises commerciales, quelle que soit l'origine des fonds (c'est-à-dire de source canadienne ou étrangère pour les statistiques portant sur Montréal). Des travaux de R-D sont également exécutés par l’enseignement supérieur, l’État et les organismes privés sans but lucratif.

Calcul

Le ratio de la DIRDE sur le PIB est fourni tel quel par l’OCDE, Statistique Canada et l’Institut de la statistique du Qyuébec. La DIRDE des régions administratives du Québec, qui est offerte jusqu’en 2004 seulement, a été estimée les années suivantes en multipliant la DIRDE du Québec par la part moyenne des 5 régions administratives dans la DIRDE provinciale de 2002-2004.